All in here - Summer 2014 - Summer 2015
Discover music
High Fidelity Streaming

BIOGRAPHIE

Bebi Philip, l’illimité Bebi Philippe Amessan naît le 18 mai 1988 à Treichville, commune hétéroclite du district d’Abidjan. Sa relation avec la musique débute à l’adolescence. Il intègre en 1995 l’orchestre de son église en tant que guitariste. En 2003, il est reçu au concours d’entrée au Lycée d’Enseignement Artistique (LEA) au sein de l’Institut National des Arts et de l’Action Culturelle (INSAAC). En cours de cursus, alors que sa passion pour le son se précise, il choisit de poursuivre sa formation en studio d’arrangement. Avec l’accord de ses parents, Philippe collabore avec de 2004 à 2007 avec Fredy ASSOGBA, Ingénieur de son incontournable en Côte d’Ivoire. C’est avec lui, que le jeune homme apprend à mixer les sons.

En 2007, alors membre de l’orchestre "Akwaba", il participe à la finale de podium, un télé-crochet à succès diffusé sur la chaîne nationale ivoirienne. Bebi Philip – c’est son pseudo d’artiste – dépose à présent aux côtés d’Ahmed Sylla, manager du studio Beat street en 2008. Il y arrange plusieurs hits qui deviendront par la suite des classiques. L’arrangeur décide naturellement de passer devant le micro et propose Swinguita son premier titre fin 2009. Mais c’est Freestyle qui le découvre véritablement en 2010. Le single devient un hit. Bebi Philip le chanteur s’installe dans les playlists ivoiriennes et au-delà avec plusieurs autres titres qui rencontrent à chaque fois du succès. En 2013, il sort l’album Joie de vivre où l’on retrouve les tubes Liberté, Ouragan, Faut Bara, ou encore On s’éclate.

Le perfectionniste Bebi Philip imprègne d’une marque indélébile le Coupé Décalé avec des compositions aussi hétéroclites que sa commune de naissance. Rnb, électro, rythmes traditionnels agrémentent son Coupé décalé. Il est cité en incontournable de l’industrie non seulement en tant qu’artiste mais aussi en tant qu’arrangeur à travers toute la sous-région et auprès de la diaspora africaine. Des classiques sont nés de son fameux « Doigté recherché » : Koumanlébé et Machôkor de Serge Beynaud, Coupé décalé et La joie de Molare, Kpangor de Dj Lewis, Kpangor d’Arafat et de Debordo, Tchoucou tchoucou de Kedjevara, Bobaraba de Dj Eloh et Dj Mix, Fatigué fatigué de Francky Dicaprio.

En dix ans de carrière, Bebi Philip n’a pas seulement influencé le Coupé décalé. Il a aussi impacté le Zouglou et d’autres genres musicaux à travers ses arrangements. On lui doit notamment Mikina, Prisonnier, et Je bois plus du groupe Révolution, Maladie d’amour de Magic Diezel, Quand quelqu’un laisse du groupe Bénédiction, Le temps, Victoire, ou Mon heure a sonné de Kerozen, Cola dans sauce de Rocky Gold, l’homme de ta vie de Shaoleen. L’homme ne cesse de se renouveler et propose le décalétone, une musique composée par ses soins mêlant reggaetone et Coupé décalé. C’est officiel, il est illimité. Produit auparavant par Triomphe production, il finit par lancer son propre label de production d’arrangement BBP TEAM RECORD en 2017.

X